hepatite c

Traitement de l’hépatite C devient plus simple

Des scientifiques de Singapour ont conçu un hydrogel servant à espacer le temps d’injections des médicaments et à minimiser les effets secondaires relatifs au traitement.

Le traitement classique de l’hépatite C consiste à faire plusieurs injections de péginterféron. Il s’agit d’un traitement très lourd, parfois difficile à supporter pour les malades. En effet, le patient doit recevoir une injection chaque semaine entre 24 et 48 semaines. Afin d’éviter un tel traitement aux patients, des scientifiques de Singapour ont créé un hydrogel qui encapsule le médicament. Cela offre notamment un meilleur contrôle sur la propagation du médicament dans l’organisme.

Les chercheurs affirment que l’hydrogel se présente comme de petites billes. Après injection, ces dernières se dégradent progressivement pour libérer le médicament dans le corps. Toujours selon ces chercheurs, la taille des billes détermine la vitesse à laquelle est libéré le médicament. Ainsi, plus la bille est grande, plus la vitesse est élevée et le temps de propagation du produit dans le corps est long, et inversement.

La même efficacité que 8 injections classiques

Selon les expériences menées par les scientifiques, une seule injection de l’hydrogel se montre tout aussi efficace que 8 injections classiques. L’effet d’un seul hydrogel a également une durée de vie allant jusqu’à 2 mois. Ensuite, l’organisme élimine automatiquement le gel.

Le docteur Motoichi Kurisawa stipule que ce nouveau produit permettra d’avoir une meilleure efficacité en termes de traitement contre l’hépatite C, parce qu’il réduit le nombre d’injections et se montre aussi plus efficace. L’hydrogel est également étudié pour savoir s’il peut être appliqué dans d’autres traitements, ajoute-t-il.