Les différents types de colliers de dressages pour chiens

Les différents types de colliers de dressages pour chiens

Plusieurs raisons poussent les gens à user d’un collier de dressage pour leurs chiens. En effet, il se peut qu’il soit destiné à le faire obéir, à contrôler leurs mauvais comportements ou à définir des limites. Six types spécifiques de colliers de dressage pour chiens sont disponibles sur le marché et ils ont chacun leurs effets sur l’enseignement.

Peut-on éduquer un chien sans collier anti aboiement ?

Certaines personnes hésitent à utiliser un collier anti aboiement et recherchent d’autres méthodes pour l’éducation de leurs chiens. D’autres méthodes se basant sur le comportement et le renfort positif visant à avoir de bons résultats. Le souci avec cette méthode c’est que les chiens oublient vite.

Les colliers contribuent au dressage des chiens

Même si un chien a reçu un bon dressage, il arrive que son instinct naturel ressorte et reprend le dessus. Lui faire obéir devient très difficile quand un visiteur ou d’autres animaux se trouvent à la porte d’entrée. C’est dans ces situations-là que l’éducation par correction entre en scène. Cela permet au chien de rester calme et d’éviter que son instinct reprenne le dessus.

Quels sont les différents types de colliers de dressage ?

Il existe différents types de collier, notamment à pincement, étrangleur, martingale, anti-aboiements et anti-fugue. Ce dernier type de collier est plus utilisé car il permet d’empêcher à un chien d’outrepasser les limites d’un territoire. Certaines personnes trouveront toujours des raisons pour dissuader les autres à employer ces colliers, mais il ne faut pas oublier que même les professionnels les utilisent.

Les colliers à pincement

Ils font partie des premiers colliers utilisés pour éduquer les chiens. Un collier à pincement est arboré de plusieurs maillons constitués d’une série de broches métalliques collée contre la peau du chien. Ce dispositif a été conçu pour faire marcher le chien au pas, l’empêcher de tirer ou le faire obéir pendant la promenade. Néanmoins, l’utilisation de ce type de colliers peut faire subir des douleurs à l’animal. Mais, avec une bonne utilisation, la réussite sera au rendez-vous, et surtout sur les grands chiens.

Les colliers étrangleurs

L’utilisation de ce type de colliers ressemble peu à celle à pincement. Il permet donc de calmer le chien quand il est à l’extérieur. La différence est que les colliers étrangleurs peuvent être utilisés sur les petits chiens. Cependant, son utilisation est déconseillée aux chiens avec un cou fragile, ou que l’animal présente des problèmes respiratoires.

Les colliers martingales

Le fonctionnement des colliers martingales ressemble aux colliers étrangleurs. La différence est qu’ils sont conçus avec du tissu ou du nylon. Le but est de minimiser la brutalité de leur utilisation. En général, les colliers martingales sont destinés pour les chiens avec des têtes plus petites que leurs cous, à savoir les lévriers, les whippets, les salukis ou les chiens-loups.

Les colliers anti-aboiements

Comme son nom l’indique, les colliers anti-aboiements sont conçus pour freiner les aboiements fâcheux des chiens. Ce modèle existe plusieurs types, notamment à chocs électriques ou vibration, à spray et à ultrasons.

Les colliers anti-fugues

Les colliers anti-fugues ressemblent aux colliers anti-aboiements, mais ils se diffèrent par leur mode de déclenchement. La fonction initiale de ce type de colliers est d’éviter que le chien traverse une limite invisible que son propriétaire à établi. Une fois qu’on observe que le chien est perturbé par l’utilisation de ce type de colliers, le mieux est de ne plus l’employer.

Ces différents colliers permettent de bien dresser les chiens et résoudre leurs problèmes de comportements facilement. Cependant, il faut tout de même avoir de la patience quand on dresse un chien. Certes, il est essentiel de bien veiller à la sécurité de votre chien.