Peu importe son caractère, que son but soit de divertir le lecteur ou de l’informer, le magazine, qui est aussi une publication périodique, va se différencier du journal par la qualité supérieure du papier sur lequel il sera édité. En plus du côté visuel et tactile de la chose, un magazine reste dans tous les cas un support où seront éditées des publications, que le but soit commercial ou non. Mais qu’en est donc des magazines de bricolage ? Nous allons aborder le sujet dans cet article.

Qu’est-ce qu’un magazine de bricolage ?

Un magazine est une parution d’un recueil de publications qui peut être hebdomadaire, mensuelle, ou même semestrielle, voire plus encore comme délai de parution. Il peut être à caractère informatif ou alors divertissant, il s’agit dans tous les cas d’un support, ou plus précisément d’un moyen de communication. Dans la majorité des cas, un magazine contiendra des illustrations, il traitera divers sujets, et parcourra plein de thèmes. Un magazine de bricolage par exemple sera alors illustré et traitera des divers thèmes du bricolage :

  • Outils en tout genre ;
  • Montage de meubles ;
  • Démontage de meuble ;
  • Fabrications en tout genre ;
  • Bricolage pour enfants, etc.

Attention ! Il ne faut pas se méprendre, la revue et le magazine ne sont pas pareils, en effet, contrairement au magazine qui abordera de multiples thèmes, la revue n’en aura qu’un seul. Un magazine de bricolage pourra alors traiter différents sujets de bricolage, qu’ils soient spécialisés ou alors généralisés. Il faudra respecter une seule condition : la périodicité. Cet ensemble de publications et d’articles périodiques, sera couché sur un papier spécifique, qui peut être : mat, ou alors glacé. Ce qui offrira au lecteur, qui sera plongé dans les différents outils de bricolage, ainsi que les différentes techniques, un confort paradoxal avec la rugosité de l’univers dans lequel il est plongé au cours de sa lecture. Le but du magazine, et notamment les magazines de bricolage, n’est pas forcément commercial, même s’il reste dans tous les cas à but lucratif, son principal intérêt sera le divertissement, ou alors l’information, expliquant ainsi sa grande qualité du point de vue visuel.

Reconnaître un bon magazine de bricolage

Un magazine aura bon nombre de caractéristiques, en effet, il sera facilement reconnaissable, au premier abord, par son épaisseur. Un bon magazine de bricolage se trouvera au milieu, pile entre la finesse de la brochure de bricolage et le volume du catalogue. On peut aussi facilement le reconnaître à sa couverture, en effet, la première page de couverture d’un magazine de bricolage devra attirer l’œil du bricoleur, grâce au graphisme et aux gros titres rappelant fortement le thème abordé en bricolage. Mais c’est un ensemble de caractéristiques qui feront du recueil de publications de bricolage, un bon magazine dans le même thème :

  • Son contenu intérieur ;
  • Sa taille ;
  • Sa périodicité.

Afin de mieux comprendre pourquoi cela fera la différence entre un magazine de bricolage banal et un bon magazine de bricolage, nous allons développer.

Son contenu intérieur

Même si le thème reste le même, un magazine de bricolage sera constitué de différentes rubriques, qui aborderont plusieurs sujets : l’une sur les idées de bricolage pour les enfants, l’autre sur les différentes manières de placer une étagère, et la troisième pourra porter sur les indispensables à avoir dans sa trousse à outils par exemple, afin de ne pas s’ennuyer en feuilletant son magazine et que chacun y trouve ce qui l’intéresse, ainsi que ce qui colle à ses envies et besoins du moment.

Sa taille

En parlant de taille du magazine, cela englobera différents aspects du magazine : sa propre taille physique et ses dimensions en main, mais aussi la taille de la police et des photos. Cela devra être méticuleusement étudié de sorte à ce qu’il puisse être le plus confortable possible pour la lecture notre bricoleur du dimanche.

Sa périodicité

La fréquence de parution d’un magazine fera toute la différence, il pourra être : annuel, semestriel, trimestriel, mensuel, bimensuel, ou alors hebdomadaire. Il est claire que pour un magazine de bricolage, une parution annuelle n’aura clairement aucun intérêt, les parutions fréquentes seront plus adaptées, idéalement hebdomadaires ou bimensuelles.